Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la junta des penas aturines
  • Le blog de  la junta des penas aturines
  • : Cinq associations taurines d'Aire sur l'Adour (Landes) ont uni leurs efforts au sein de la Junta des Peñas Aturines. Ce blog vous informe de leur activité et vous permet de vous exprimer .
  • Contact
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 20:48

Notre socio Jean Jacques Labadie a asssité au congrés de l'UVTF à Céret. Il nous livre des impressions d'autant plus intéressantes qu'elles sont celles d'un aficionado et aussi d'un élu ( maire adjoint d'AIre) d'une ville à tradition taurine.

 


Dimanche 16 Septembre  2012  Cinéma le Céretan

 

 

 

 

 

L’assemblée générale est ouverte par des propos chaleureux du Maire de Ceret rappelant si l’était besoin que cette réunion se tenait dans une ville dont l’aficion  toriste est entièrement vouée au toro de combat qui présente des caractéristiques sans concession aux modes actuelles. Il fait état par ailleurs de la décision du conseil constitutionnel  et invite l’UVTF à relayer auprès des organisateurs l’existence de ce texte afin de ne pas ouvrir de brèches dans le respect du droit sur le sol des villes taurines. Il se dit un peu « fatigué »par les mails qu’il reçoit dont le contenu est toujours identique, dénonçant tour à tour la sauvagerie, la cruauté, les problèmes sexuels de celles et ceux qui s’assoient sur les gradins et quelque fois  un brin moqueur du tapage médiatique que certains lobbys animaliers s’évertuent à financer sur la toile du web .Enfin il souhaite que la culture taurine perdure dans sa ville d’Arts,(Musée PICASSO) de rugby et de tauromachie.

La Présidente G DARRIEUSSECQ retourne poliment les remerciements et fait écho aux préoccupations de son homologue tout en avouant humblement n’avoir jamais posé son séant dans ces arènes dont on lui fait régulièrement l’éloge sur la qualité et la combativité des toros présentés .Elle propose par ailleurs que les maires portent plainte au pénal contre les menaces et discours diffamatoires dont certains sont victimes .L’AG approuve cette prise de position.

Le rapport moral de G. François

   Les décisions les plus significatives sont : développement d’une politique tarifaire incitative pour les jeunes susceptible de les orienter vers les arènes .Donner une suite logique à l’application de la décision du Conseil Constitutionnel en demandant au Ministre de l’intérieur de mettre en place un périmètre de sécurité autour des arènes afin de dissuader les antis corridas de venir provoquer les aficionados qui se rendent aux arènes cette mesure devra faire l’objet d’un arrêté préfectoral , mis en œuvre par les forces de police et de gendarmerie pour la temporada 2013.Les cotisations des villes augmenteront en 2013 de 460 à 500€ pour les plazas de 1° catégorie et pour toutes les autres de 230 à 250€ ces cotisations devront faire l’objet d’une délibération en Conseil Municipal. La crise financière fait dire à G. François qu’il faut mettre en œuvre des organisations moins coûteuses pour les novilladas et les festivals. Il semble que certains abusent mais il ne cite personne ! il faisait peut être allusion à S Grande N°818

Rien sur les propositions de Marc LAVIE concernant la classification de certaines places pas plus sur les cuadrillas, le néant sur le » guarismo »et enfin il ne faut pas troubler cet auditoire endimanché silence total sur les villes de Collioure et Fréjus dont les maires ont fermé et supprimé les corridas. Vote de RM unanime.

 

Le rapport financier fut vite plié montre en main moins de cinq minutes juste le temps d’apprendre que l’exercice 2012 serait légèrement déficitaire mais le trésorier ne dit pas de combien ? par ailleurs les finances sont saines : 18458€ sur le compte courant et 42000€ sur le compte sur livret, pas de question dans la salle. Vote unanime

 

 

Rapport de vétérinaire : G BOURDEAU

Durant la temporada il a été procédé pour le compte de l’UVTF à l’analyse de 56 pitons sur 28 corridas dont 6 de 1° Catégorie : résultat 81% cornes non manipulées 19% affectées. Sur l’ensemble des cornes analysées 85% présentaient des fundas. La longueur des pitons examinés était de 49cm.Actuellement l’utilisation des fundas fait l’objet d’une étude universitaire (SALAMANQUE) en collaboration avec un groupe de vétérinaires français. La dureté des cornes examinées ne semble pas influencée par l’utilisation des fundas, donc cette méthode de protection pourrait selon le vétérinaire présent avoir un effet plus psychologique pour l’éleveur que physiologique pour le toro.


Un débat est engagé sur les blessures provoquées par les piques et les effets hémorragiques qu’elles provoquent. Une première remarque vient du fait que la localisation de la plupart des blessures se trouve très postérieures au morillo souvent sur l’articulation de l’épaule voire plus en arrière. Ensuite il est question des diverses variétés de piques avec ou sans épaulement dont les blessures seraient différentes selon : les aptitudes et compétences du piquero, la volonté du maestro aidé par sa cuadrilla et enfin la caste du toro ne serait pas étrangère à l’acharnement de certains cavaliers conduisant à des déchirures du cuir plus qu’à des blessures proprement hémorragiques. On ne peut pas passer sous silence la désormais habituelle « carioca »qui enferme le toro dans un mouvement circulaire sans porte de sortie. La mise en suerte est questionnée au point de proposer un protocole UVTF qui devra être relayé par les organisateur, visant à sanctionner les mauvaises cuadrillas et à récompenser par un prix conséquent en monnaie sonnante et peut être pour le fun un prix à l’identique de celui des matadors.

 (Prix POPELIN attribué pour la temporada 2012 à Fernando ROBLENO)Il s’agirait là d’un règlement du » tiers de piques à la française »dixit G François. Il y a bien un problème de respect d’une méthode et d’une question liée à l’utilisation de certains matériels.

Le bureau est reconduit jusqu’en 2014 pour tenir compte des prochaines municipales et la prochaine AG se tiendra chez nos voisins d’Hagetmau.

Ciel bleu de mer, Température à 13h 12°C, Table très correcte,  Voyage agréable l’UVTF ne semble pas être le lieu des réformes profondes mais plutôt une aimable assemblée propulsée par un moteur à consensus mou.

 

                                                                  JJ LABADIE

                                               Représentant la ville d’AIRE SUR L’ADOUR

 

Partager cet article

Repost 0
juntadespenasaturines
commenter cet article

commentaires